Dans mon article précédent, j’ai expliqué les raisons qui m’ont amenées à choisir la médecine et donc la PACES comme parcours pour ma vie. J’ai cependant oublié de vous parler de mon été avant la PACES qui a été magnifique et qui m’a bien aidé pour être motivée au premier semestre. Je peux en effet maintenant le dire avec un peu de recul ^^

Après les résultats du Bac, que j’ai obtenu sans trop d’efforts avec l’option Assez bien, mes parents m’avaient prévu une surprise. Ils avaient loué une maison dans les Landes pendant un mois. On y était allé une fois quand j’étais plus petite (dans les 13-14 ans) et je n’en gardais que de bons souvenirs...C’était donc parti pour un mois de baignades, de farniente et de bronzette sur la plage. Idéal pour décompresser avant cette difficile année qui m’attendait. Pendant ces vacances, et après avoir lu quelques forums et autres blogs sur la PACES, j’ai décidé d’emmener quelques cours (en gros de l’anatomie et de la SSH) pour prendre un peu d’avance et voir ce qui m’attendait l’année suivante.

Source: Externe

Autant être honnête tout de suite, je n’ai pas passé des heures et des heures dans les livres mais ça m’a tout de même permis d’apprendre quelques bases, surtout en anatomie (les muscles, les os, les différents systèmes du corps humain, la circulation, l’ensemble des organes...). Toutes ces connaissances, sans me donner beaucoup d’avance, m’ont quand même permis au début du deuxième semestre d’arriver sans être trop larguée dans les cours de l’UE 5 et d’avoir une meilleure vision d’ensemble. J’ai aussi lu le Lazorthes, plus pour la culture générale qu’autre chose, qui m’a donné une assez bonne vision d’ensemble de ce que sont les SSH. J’ai donc passé un petit peu de temps dans les livres, mais aussi énormément en dehors...

C’est d’ailleurs en dehors des livres que j’ai passé les meilleurs moments et que je l’ai rencontré, lui, l’étudiant en médecine. Un soir alors qu’on sortait dans la ville avec ma cousine, on s’est faite abordées par un groupe de 3 mecs plutôt pas mal. Et devinez quoi (vous n’allez pas me croire je suis sûre...), c’étaient des étudiants en médecine ! Nous avons sympathisés, passé du temps ensemble, avons flirté...Je ne rentrerais pas trop dans les détails et je ne dévoilerais pas son identité ici (dès fois qu’il passe par là, mais je pense qu’il se reconnaitrait de toute façon...), mais nous avons vraiment bien accrochés. Malheureusement il ne restait qu’une semaine et habitait à Paris mais nous avons beaucoup discuté et gardé contact. Il m’a promis de me coacher et de me donner des conseils pour la PACES et c’est ce qu’il a fait d’ailleurs jusqu’à maintenant ^^

Cette rencontre a donc changé beaucoup de choses puisque j’ai pu avoir accès à des connaissances que je n’aurais pas eu sinon, et les conseils des aînés sont souvent très précieux. Bien plus que les quelques chapitres sur lesquels j’ai pris de l’avance pendant ce mois dans les Landes...

C. la PACES pas comme les autres

xO xO